Le blog microDON

L’actualité du mécénat innovant

Témoignage : Comment la Plateforme microDON a révolutionné l’organisation de journées solidaires

Ça Me Regarde organise des journées solidaires clé en main. L’objectif de cette SCOP : aider une structure associative et inspirer l’entreprise dans ses problématiques internes : cohésion, management, incarnation des valeurs,… Elle a ainsi noué des partenariats avec plus de 160 entreprises dont la MAIF, une des premières entreprises à mettre en place la Plateforme de l’Engagement. En s’appuyant sur la solution pour la mise en œuvre des « Parenthèses Solidaires », Dorothée Cadré, chargée de mission, a pu mesurer ses avantages : gain de temps, valorisation des missions, centralisation des informations, accès pour les partenaires externes… Voici son témoignage !

 

– Dans quel contexte la plateforme a-t-elle été utilisée ? 

Depuis 2 ans, Ça me regarde travaille avec la MAIF pour mettre en place leur première action de don de temps, les Parenthèses Solidaires. Le principe de cette action est de proposer aux salariés MAIF de donner un jour de leur temps (don de congés ou de RTT) pour mener une action solidaire. Il y a une dizaine de journées proposées par an entre mars et septembre et réparties sur toute la France.

En 2017, l’organisation s’est réalisée à la mano, avec différents outils classiques, mais en 2018 on a eu le plaisir de tout centraliser sur la plateforme. Au total, ce sont plus de 100 collaborateurs qui ont pu participer et mener une action solidaire cette année-là. 

 

parenthese-solidaire

 

– Qu’est ce qui a changé avec la mise en place de la plateforme ?

Travailler avec la Plateforme de l’Engagement nous a permis de rassembler toutes les informations au même endroit, nous avons pu utiliser le même outil à toutes les étapes du projet. En amont déjà cela permet une communication plus simple et plus rapide.

Par exemple, en 2017, sans la plateforme, nous devions envoyer les informations sur les journées organisées au fil de l’eau et donc multiplier les mails. En 2018, nous avons pu annoncer tout le programme en même temps en publiant toutes les journées solidaires d’un seul coup. Nous les avons ensuite mises à jour au fur et à mesure (ajout de précisions, des horaires, adresses exactes…). La possibilité de mettre des photos permet également de mieux communiquer sur les missions. Elles nous permettent de donner envie aux collaborateurs et de les aider à se projeter. 

Mais la Plateforme de l’Engagement favorise également les inscriptions car, pour l’utilisateur, l’inscription et le suivi sont facilités. En effet, un collaborateur qui souhaite s’inscrire peut tout faire au même endroit (prendre les informations, faire les démarches d’inscriptions, attendre la validation…). Enfin, une fois les journées passées, la plateforme nous a permis de comptabiliser tous les participants (au global, par région et par thématique) et d’ainsi mieux préparer les prochaines Parenthèses Solidaires.

 

 

« La Plateforme de l’Engagement permet avant tout un gain de temps car nous pouvons tout gérer sur le même outil ! »

 

 

– Au regard de cette opération, quels sont les principaux avantages de la Plateforme selon toi ?  

Pour Ça me regarde, la Plateforme de l’Engagement permet avant tout un gain de temps car nous pouvons tout gérer sur le même outil. Le gain de temps est d’autant plus grand que la plateforme est facile à utiliser et permet des envois automatiques de mails aux collaborateurs à chaque étape (inscription, validation, informations complémentaires…).

La plateforme nous a également permis d’être mieux identifié par les collaborateurs MAIF. Le fait de centraliser toutes les informations sur la plateforme leur a permis de mieux appréhender les missions proposées, de mieux connaitre le dispositif les Parenthèses Solidaires mais également de comprendre le rôle de Ça me regarde. 

Enfin, l’accès personnalisé à la Plateforme de l’Engagement nous a permis d’avoir plus d’autonomie et de liberté dans l’organisation des Parenthèses Solidaires. En effet, avec notre accès personnalisé Ça me regarde, nous avons pu avancer sur l’organisation, la mise à jour des contenus, la gestion des inscriptions directement, sans déranger nos interlocuteurs MAIF. Mais c’est également un gain de temps pour eux. Grâce à la plateforme ils peuvent en effet suivre l’avancement du projet, voir où nous en étions dans la mise à jour des photos, des missions… sans nous poser la question et sans attendre nos retours.

 

Lire aussi : Plateforme de l’Engagement : 3 fonctionnalités pour démultiplier votre impact, pas vos efforts !

Lire aussi : 5 bonnes raisons de développer l’engagement associatif des collaborateurs

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *