Comment piloter la mobilisation de 500 collaborateurs sur une seule journée ?

26 Fév 2020 | Cas clients

L’exemple d’Allianz

Témoignage de Olivier Renard, Directeur de projets RSE chez Allianz


– Le contexte

C’est au cours d’un Innovathon, le processus d’innovation du groupe Allianz, que l’idée d’une journée de l’engagement émerge. Objectif : proposer à tous les collaborateurs du groupe, quelque soit leur âge ou leurs compétences de s’investir pour une association le temps d’une journée dédiée à la solidarité.

Une journée de l’Engagement

Cette Journée de l’Engagement prolonge et concrétise la démarche d’Allianz France en faveur de l’engagement citoyen de ses membres. Ainsi, 500 missions réparties sur les villes de Paris, Lille, Strasbourg, Rennes, Nantes, Tours, Bordeaux, Lyon, Marseille et Toulouse, ont été conçues spécialement à leur attention en lien avec des associations partenaires ayant exprimé des besoins.

Notre idée de départ : frapper fort, faire un événement qui puisse réunir tout le monde, tous les niveaux de compétences, tous les profils, toutes les classes d’âge à partir du moment où les gens ont l’envie de s’engager.”


– Le défi

Au sein du groupe, le projet est confié à Olivier Renard qui choisit de travailler avec Koeo pour trouver les missions adaptées au format souhaité par Allianz, les publier et accompagner les associations bénéficiaires. Olivier identifie également le besoin d’un outil pour  :

  • Présenter aux collaborateurs en un seul endroit toutes les missions disponibles de façon organisée
  • Industrialiser la gestion des 500 inscriptions attendues (collecte d’informations, validation des inscriptions, listes d’attente, rappels, etc)
  • Maximiser la participation en offrant aux collaborateurs des parcours d’inscription simples
  • Travailler de façon collaborative avec Koeo et leur faciliter le travail de publication des missions
  • Suivre les inscriptions en temps réel pour piloter et cibler les actions de communication

“D’une part il y a le point de vue des collaborateurs : il faut que ça soit simple, rapide, il faut qu’ils aient un feedback immédiat. D’autre part, il y a le point de vue de celui qui organise avec essentiellement deux besoins : trouver d’abord un opérateur pour le faire, ici Koeo ; mais aussi pouvoir suivre et piloter la communication en temps réel : qui s’est inscrit, à quoi, comment est-ce qu’on peut refaire des communications, des piqûres de rappel…”


– La réponse microDON

Pour Allianz, microDON a déployé une instance de la “Plateforme de l’engagement solidaire” avec le module “Don de temps” qui permet de gérer tous types de missions de bénévolat ou de mécénat de compétence.

  • Un programme dédié à la journée de l’engagement a été créé afin de présenter les missions en images et de faciliter leur recherche grâce aux filtres par domaines d’action, lieux, etc
  • Un accès partenaire a été créé pour l’équipe de Koeo afin qu’elle travaille à la publication des missions directement sur la plateforme
  • La connexion via le SSO d’Allianz a été activée pour fluidifier au maximum le parcours d’inscription des collaborateurs et maximiser la participation.
  • La section statistiques de la plateforme a permis à Olivier Renard de suivre en temps réel les visites et les inscriptions sur les missions de la journée
  • Un chef de projet expérimenté a accompagné Olivier pendant toutes les phases du lancement de la plateforme et du programme de journée de l’engagement

Au bout d’à peu près 10 jours d’ouverture du dispositif, on a dépassé la barre des 400 inscrits sachant que nous avons 500 places.


– Le résultat

La journée de l’engagement chez Allianz a permis de mobiliser près de 500 collaborateurs qui ont mené à bien 36 missions différentes proposées par 25 associations dans toute la France !  10 jours seulement après le lancement de la communication, 400 personnes étaient déjà inscrites. 

Ce succès est d’autant plus remarquable que la journée était une première au sein du groupe et qu’Olivier Renard a piloté cette journée seul, avec l’aide de Koeo et de microDON.

“Un point déterminant dans la réussite de l’opération c’est aussi la capacité à être écouté côté microDON a avoir de la disponibilité. Moi quand j’ai un problème je ne veux pas attendre 15 jours pour avoir la réponse..(…) Sachant que c’est une opération que je mène seul à la direction de la RSE, j’avais absolument besoin d’avoir un partenariat fort et beaucoup de réactivité.”

Share This