HACKADON : une mobilisation solidaire qui a porté ses fruits !

27 Avr 2020 | À la Une

Il y a 2 mois, microDON et l’EEMI organisaient la seconde édition du HACKADON. En moins de 48h, les 72 étudiants de l’EEMI ont réussi le tour de force d’imaginer et proposer des solutions numériques innovantes pour soutenir l’action de 5 projets à impact. Retour sur cet événement qui mêle intelligence collective et “tech for good”. 

Ce second “HACKADON” réalisé avec le soutien de la Fondation Groupe RATP, BNP Paribas Cardif et l’incubateur WAI Massy-Saclay s’est tenu du 18 au 20 février au Palais Brongniart. 

Un Hackathon au service de l’intérêt général

Imaginé à l’occasion du Giving Tuesday, mouvement mondial qui célèbre toutes les formes de solidarité, l’événement a pour ambition de mêler intelligence collective, sensibilisation et utilité sociale. Pari gagné pour cette seconde édition où les idées et l’entraide n’ont pas manqué !

Et pourtant le défi était de taille. Les 15 équipes étudiantes en compétition avaient moins de deux jours pour répondre à des problématiques très divers, et délivrer des projets concrets en adéquation avec les contraintes de chacun. Pour y parvenir ils ont pu compter entre autre sur le soutien d’experts microDON et de « mentors » bénévoles de l’association Latitudes. 

Des solutions tech pour accélérer 5 projets à impact

Parmi les solutions exposées, 5 équipes ont retenu l’attention du jury composé des partenaires de l’opération, d’acteurs de la tech for good, mais aussi des porteurs de projet.

“On a vu des projets assez aboutis, avec des propositions concrètes qui laissent envisager une mise en oeuvre réelle.”

Valerie Bonvel Responsable du programme Accès à la Transition Écologique Fondation Groupe RATP
  • L’association Pass’Sport pour l’Emploi avait pour défi de mieux informer et optimiser la prise de contact via son site pour favoriser l’inclusion professionnelle par le sport. La stratégie digitale performante de l’équipe Space Y (réseaux sociaux, Chatbot, UX & UI, contenus optimisés et SEO…) l’aidera à optimiser ses activités au service des demandeurs d’emploi.
  • Pour BNP Paribas Cardif il s’agissait d’alerter et mieux informer sur les dangers de l’obésité. L’équipe “Gymaniac” est allée sur le terrain de la gamification en imaginant une application ludique permettant de sensibiliser son cercle amical ou familial tout en incitant à des actions concrètes en IRL pour progresser à chaque palier. 
  • Avec l’association AMIS FSH : le défi était de mieux informer et accompagner les malades atteints de myopathie facio-scapulo-humerale. L’équipe de “Gymaniac” a imaginé pour cela une application afin d’informer les malades, les conseiller mais aussi s’entraider à travers une communauté en ligne. L’idée étant à la fois de les aider dans leur quotidien comme à sortir de leur isolement. 

C’est super intéressant pour nous parce qu’on sensibilise, on promeut notre combat… et on s’adresse à des cerveaux aiguisés. […] Nous, on est atteint d’une maladie rare, notre quotidien et souvent lié à l’isolement social, conjugal, professionnel technique.. et quand on vient là et qu’on voit 80 gamins qui ont la tête bien faite et qui ont envie de bosser pour nous ça nous fait super chaud au coeur”.

Pierre LAURIAN Président de l’association Amis F.S.H.
  • Pour l’association les Frigos Solidaires l’enjeu est de changer d’échelle ! Pour cela il lui faut faciliter l’accès à l’information sur les Frigos et inciter les différentes parties prenantes à passer à l’action. L’équipe des “éclaireurs” a séduit le jury avec une application permettant à tout citoyen de devenir acteur de ce projet dans son quartier et de créer du lien social. 

“C’est vraiment une chance pour les Frigos solidaires, d’avoir 15 étudiants qui se mobilisent pour développer une appli qui nous aide à avancer..[…] Les solutions techniques étaients vraiment intéressantes, ça nous a donné plein d’idées”.

Véronique Micard, partenaire des Frigos Solidaires
  • Enfin avec l’Institut de l’engagement, l’objectif de l’association était de mettre en relation les lauréats de l’Institut avec des milliers de bénévoles adhérents. L’équipe “MD2W” s’est distinguée avec son projet de plateforme de mise en relation “Co-Engage”. Une plateforme collaborative de rencontre entre porteurs de projets et bénévoles pour créer une communauté d’entraide en ligne totalement autonome.

En complément, les membres du Jury ont également récompensé deux projets “coup de coeur”. Retrouvez plus en détails tous les projets sur  https://engagement.microdon.fr/hackadon

Un succès qui résonne avec un fort désir d’engagement de la part des plus jeunes

Cette nouvelle édition a une fois de plus séduit les étudiants de l’EEMI, particulièrement soucieux de donner du sens à leur travail. L’événement a été ainsi l’occasion de les sensibiliser au monde associatif et de montrer comment leurs compétences peuvent contribuer à un monde meilleur. Si 70% des étudiants mobilisés ne s‘étaient jamais engagé auparavant auprès d’une association, 84% se déclarent après ce HackaDON d’autant plus enclins à s’engager. 

“J’ai appris beaucoup dans l’univers associatif que je ne connaissais pas du tout cela me donne envie d’intégrer une association pour en découvrir en découvrir plus !”

“Ces projets ont un réel impact et c’est très gratifiant d’y participer”

2 étudiants de l’EEMI

Un engagement qu’ils pourront concrétiser grâce au WAI Massy Saclay et iDiversity, qui se proposent d’accompagner trois projets associatifs sur plusieurs mois. L’objectif : donner l’opportunité aux étudiants de s’engager sur le long terme en suivant leurs réalisations et aider les associations participantes à concrétiser ces formidables solutions. 

Plus d’informations sur  :
https://engagement.microdon.fr/hackadon

Share This