Le blog microDON

L’actualité du mécénat innovant

Le don sur TPE avec Ingenico, une révolution : déjà 11 millions de dons !

Fin 2015, Ingenico Group et microDON ont associé leurs expertises en solutions de paiement sécurisé et mécénat pour créer L’ARRONDI sur TPE : le micro-don embarqué sur le terminal de paiement électronique. Depuis, 5 enseignes ont adopté ce dispositif simple qui facilite la collecte de dons en caisse. Les résultats sont impressionnants : plus de 11 millions de micro-dons ont été réalisés en deux ans ½.

Comment ça marche ? Lorsque vous souhaitez payer vos achats par carte bancaire, un message s’affiche : « souhaitez-vous arrondir ? » Pour dire OUI à l’ARRONDI au profit de l’association partenaire du magasin, il vous suffit alors d’appuyer sur la touche verte. 100% du don est reversé à l’association. (Voir en vidéo)

Une collecte multipliée par 5 en l’espace de deux ans

Aujourd’hui, 5 enseignes proposent L’ARRONDI solidaire sur TPE à leurs clients en France : Adidas, Sephora, Maisons du Monde, Franprix, et depuis peu Kusmi Tea. Grâce à la mobilisation de leurs équipes et la générosité des clients, toutes ces enseignes ont ainsi collecté plus de 2,2 millions d’euros, ce qui représente plus de 11,6 millions de dons réalisés. La collecte a été multipliée par 5, et le nombre de dons par 9 en l’espace de deux ans ! Comment expliquer un tel succès ?

  • Le dispositif s’adapte parfaitement aux besoins et contraintes de l’enseigne : la proposition de don peut en effet être programmée pour ne s’afficher qu’à certains moments de la journée ou pour certains montants et le calcul du don est ajustable (arrondi à l’euro supérieur, la dizaine d’euro supérieur, montant fixe, etc).
  • La solution permet de faire un don de manière simple, sécurisé et en toute discrétion pour le client. De plus, L’ARRONDI sur TPE démocratise le don en le rendant accessible au plus grand nombre et permet de toucher ainsi de nouveaux donateurs notamment les plus jeunes. Selon le dernier Baromètre France générosités 2017 : 65 % des moins de 35 ans font davantage de « petits » dons, par rapport à la moyenne des donateurs.
  • Cette nouvelle forme de générosité répond parfaitement à la volonté des consommateurs de donner du sens à travers leur acte d’achat. Un partage de sens et de valeurs également bénéfiques pour les enseignes, notamment en termes de fidélisation. (Cf article : Vos valeurs fidélisent bien plus que des bons d’achats !)

14 associations soutenues depuis les débuts

Protection de l’environnement, éducation, aide aux personnes démunies, insertion par le sport… L’ARRONDI sur TPE avec Ingenico produit déjà un impact dans plusieurs champs de solidarité. 14 associations ont bénéficié de la solution : Siel Bleu, Unis vers le Sport, Toutes à l’école, Cœur de Forêt, Awely, Forestever, Envol’Vert, Ishpingo, Le Secours Populaire, La Croix-Rouge Française, le Foyer Notre Dame des sans-abris, Le Carillon, le Cancer du sein Parlons-en et  la Fondation DOCEO.

Retour sur 3 projets financés via L’ARRONDI sur TPE :

L’ARRONDI chez Maisons du Monde c’est plus de 643 000€ collectés pour 6 associations bénéficiaires. Parmi elles, Cœur de Forêt. Les 148 581€ collectés pour l’association ont permis de planter 100 000 arbres, de former des producteurs à l’agroforesterie et de sensibiliser des enfants à la protection des forêts.

L’ARRONDI chez Sephora, c’est plus de 1 million d’euros collectés pour les associations Women safe et Toutes à l’école. Le dispositif a ainsi permis le parrainage de 10 classes, c’est à dire le financement des études de 10 classes de 25 élèves de l’école Happy Chandara au Cambodge. Le parrainage prend en charge les fournitures scolaires, les repas, l’uniforme, les soins médicaux, le salaire des professeurs, les sorties scolaires, l’aide aux familles,..

Chez Franprix L’ARRONDI représente plus de 145 000€ collectés pour le Secours Populaire et l’association La Cloche. Pour cette dernière, les fonds ont permis de participer au financement du projet « biscuiterie solidaire », qui propose une activité professionnelle adaptée aux personnes sans domicile grâce à un temps de travail progressif, de 1h à 16h par semaine, et un accompagnement personnalisé.

Retrouvez tous les chiffres dans notre infographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *