[Etude] 85% des 18-24 ans prêts à s’engager sur leur temps de travail

15 Fév 2019 | Engagement RH

70% des Français se déclarent prêts à s’engager de manière solidaire sur leur temps de travail, c’est l’un des enseignements majeurs du baromètre sur le mécénat de compétences lancé par la Fondation SNCF et réalisé par l’IFOP. C’est particulièrement le cas pour les plus jeunes, ces Millennials qui entreront bientôt sur le marché du travail, où le chiffre monte à 85%.

Engagement des millennials

 

L’entreprise, un espace légitime à l’engagement solidaire

Les salariés français aimeraient que leur entreprise se montre force de proposition en matière d’engagement solidaire. Selon le baromètre du mécénat de compétences Fondation SNCF ; 70% des Français se déclarent prêts à s’engager de manière solidaire sur leur temps de travail. Le chiffre explose auprès des 18-24 ans avec 85% ! Une volonté d’engagement très nette de la part de cette génération susceptible de bousculer les codes de l’engagement en entreprise.

Toujours selon le baromètre 63% des sondés estiment légitime que l’entreprise propose à ses salariés de s’engager avec elle. Une perception encore plus forte chez les moins de 35 ans où le chiffre monte à 75% ! Comment expliquer cette tendance forte chez Millennials ?

“Les jeunes salariés, qui entretiennent aujourd’hui un rapport plus distendu avec l’entreprise que leurs aînés, sont parmi les plus  nombreux à considérer comme légitime que les entreprises s’engagent et proposent à leurs salariés de s’engager à leur côté. Le mécénat de compétences peut constituer un intéressant levier RH pour consolider les liens avec les Millennials” Jérôme Fourquet – Directeur du département opinion et stratégies d’entreprise IFOP

Le sens au travail, un élément clé chez les jeunes

Traditionnellement, le travail est plutôt perçu comme une nécessité ou un moyen pour la plupart des parents des Millenials. Un moyen de subsistance et de satisfaction pour se payer par exemple loisirs, biens etc. Ainsi la vie professionnelle est strictement séparée de la vie personnelle.

Mais aujourd’hui la nouvelle génération perçoit davantage le travail comme une forme d’épanouissement personnel. Il ne doit pas être utilitariste mais vecteur de sens. Pour les Millennials, le travail doit permettre de se réaliser en tant que personne.

Une quête de sens qui agite le monde du travail ! En 2017 déjà, une étude Accenture dévoilait que pas moins de 92 % des diplômés estiment important de travailler dans une entreprise socio responsable. Voilà pourquoi l’engagement solidaire y a pour eux pleinement sa place !

La solidarité, un outil pour fidéliser les Millennials ?

Entrés sur le marché du travail dans un contexte économique difficile, les Millennials ont des attentes sensiblement différentes de leurs aînés. Ces derniers recherchent des entreprises qui respectent leurs valeurs, offrent une certaine qualité de vie au travail, et donnent du sens au travail…

L’engagement associatif permet justement d’incarner ces valeurs. De créer du lien et de la cohésion d’équipe à travers des expériences humaines fortes, ou encore d’impliquer les collaborateurs dans une politique d’engagement. (Découvrez 5 points qui montrent que la solidarité est un atout pour répondre à leurs attentes).

Aujourd’hui de nombreuses solutions permettent aux entreprises de développer l’engagement solidaire des collaborateurs (mécénat de compétences, parrainage, don sur salaire…). Pour être prêtes à accueillir et retenir ces jeunes talents, les entreprises doivent d’ors et déjà s’y préparer.

Lire aussi : [Solidarité] c’est prouvé : un salarié engagé en vaut deux !

Découvrez nos outils pour développer l’engagement solidaire de vos collaborateurs

Share This