Pourquoi le télébénévolat peut vous aider à engager vos salariés ?

8 Déc 2020 | Engagement RH

Le développement des outils numériques, du télétravail, des espaces de coworking… ont considérablement multiplié les pratiques de bénévolat à distance. Le confinement a pleinement contribué à son accélération. Il a même permis à beaucoup de salariés de faire leurs premiers pas de bénévoles. 

Télébénévolat : 5 atouts pour inviter vos salariés à agir

Aussi le contexte sanitaire encore fragile, interroge à juste titre de nombreuses entreprises sur leurs pratiques solidaires. Comment animer et développer l’engagement solidaire des collaborateurs face à tant d’incertitudes ? Et si le télébénévolat était la réponse adaptée ? Voici 5 atouts démontrant tout l’intérêt d’une telle pratique, pour vous, vos collaborateurs et vos associations partenaires.

1. Avancer à son rythme

La typologie des missions réalisées en télébénévolat permettent généralement d’offrir une plus grande liberté d’organisation. Cela donne la possibilité à vos collaborateurs de gérer la mission selon leur temps disponible ou leurs envies. Cette flexibilité sera sans doute un argument supplémentaire, vous permettant de susciter l’intérêt d’un plus grand nombre de vos collaborateurs auprès de vos associations partenaires.

2. Multiplier les chances de trouver les bonnes compétences 

L’avantage des missions à distance, c’est qu’elles peuvent être menées de n’importe où ! Pas besoin d’être à proximité de l’association, les collaborateurs même éloignés géographiquement ont la possibilité de participer. Mieux pour des associations qui n’ont pas les moyens d’avoir des locaux ou des salariés dans certaines régions, cela peut-être l’opportunité de couvrir les besoins de nouveaux territoires grâce à leur implication ! Par ailleurs le télébénévolat n’empêche en aucun cas d’organiser des rencontres ponctuelles.

3. Gagner du temps

La flexibilité d’organisation, l’absence de trajets ou déplacements, la possibilité d’utiliser son propre matériel… Tout cela représente un gain de temps précieux. Aussi bien pour vos collaborateurs que l’association. D’une part parce que le manque de temps est la raison principale invoquée de retrait de l’activité bénévole chez les cadres (38%), ou de non implication dans du bénévolat (46%), selon l’Etude France Bénévolat / IFOP Mars 2019*. D’autre part, parce que ce temps gagné leur permettra sans doute de s’investir sur plusieurs causes. Autrement dit, de faire plus et mieux selon leurs disponibilités. 

4. Toucher un public plus jeune 

A l’aise avec les outils numériques, les plus jeunes sont enclins à adopter ce type de mission. L’étude Recherches & Solidarités sur le télébénévolat à l’heure du confinement**, montre que ce type d’engagement a particulièrement concerné les moins de 25 ans, et renforcé les pratiques des 25-34 ans. Par ailleurs, les moins 35 ans sont aussi les plus concernés par le bénévolat occasionnel*, c’est-à-dire donner du temps à une période de l’année ou à l’occasion d’un événement. Une pratique adaptée à des missions de télébénévolat qui peuvent être aussi de courte durée (mission sur un projet précis, besoin lié à un événement, situation d’urgence..).

5. S’adapter à l’actualité et au contexte sanitaire

Enfin le contexte incertain de la crise sanitaire rend plus difficile la planification d’opérations sur le terrain. Pour autant, il reste primordial de développer l’engagement solidaires des collaborateurs aux nombreux effets bénéfiques pour l’entreprise (cf article : 5 raisons de développer l’engagement associatif des collaborateurs) et de répondre aux besoins grandissant des associations fragilisées par cette crise. Le télébénévolat a l’avantage de pouvoir s’adapter à ces contraintes, de respecter les gestes barrières et par conséquent de pouvoir s’engager auprès de vos associations partenaires en toute sécurité pour tous. 

Découvrez nos outils pour développer l’engagement solidaire de vos collaborateurs

Share This